Home / Actualite SBA / Des universitaires en discutent à Sidi Bel Abbès: La lecture, le livre et l’enfant.

Des universitaires en discutent à Sidi Bel Abbès: La lecture, le livre et l’enfant.

«La lecture doit commencer d’abord dans l’entourage familial de l’enfant et progresser dans les écoles primaires» ; c’est la conclusion tirée par les professeurs spécialistes réunis lors d’une rencontre nationale sur «L’enfant et le livre», organisée en fin de semaine à la bibliothèque centrale Cheïkh Mohamed Kebbati de Sidi Bel Abbès.

La réalité de la culture de l’enfant et son attachement à la lecture, et au livre plus particulièrement, a fait l’objet de débats des professeurs et enseignants des universités de Tlemcen, Bouira, Mascara, Ghardaïa, Oran, Mostaganem et l’UDL de Sidi Bel-Abbés, durant la 4e édition de cette rencontre nationale organisée en coordination avec la direction de la culture et qui a pour but d’évoquer ce sujet épineux. Dans une intervention commune du docteur Zine Mohamed de l’UDL de Sidi Bel-Abbés, en coordination avec le psychologue Dr Hanane Belabbés de l’université de Ghardaïa, le rôle d’une bibliothèque au sein de l’entourage familial de l’enfant, a été largement débattu, car il est considéré comme un élément structurant du développement de l’imagination de l’enfant, et le désir de découvrir et de savoir plus.

Effets sur le comportement

Pour enchaîner, les professeurs ont évoqué le manque de bibliothèques dans les établissements scolaires «un problème qui a été soulevé dans la majorité des écoles algériennes, où même les salles des activités n’existent pas, alors que la lecture et le livre sont porteurs d’informations et donnent à l’enfant le plaisir d’imagination pour développer des idées et ses connaissances», diront les conférenciers. Le professeur Salem Ben Labed de l’Université de Bouira a évoqué le thème de l’influence sur l’enfant par le développement technologique, et ses effets sur son comportement. L’utilisation des documents électroniques est devenue un phénomène inévitable chez les enfants, car la plupart des scolarisés expriment aujourd’hui leur attachement à tout ce qui est électronique «et c’est là où se situe le danger pour les enfants qui montrent un excès d’intérêt à des sites électroniques dangereux, bien que la technologie est un moyen de communication efficace et rapide», précise l’intervenant.
La structuration des sites ouverts aux scolarisés est nécessaire, selon le conférencier, et le mieux serait de réserver des sites de lecture étudiés et contrôlés, en motivant les scolarisés à faire une synthèse d’une histoire soit en classe, ou sous forme de devoir, et organiser des excursions où offrir des prix comme un signe de récompense en contre- partie.

Rôle des Zaouias

Le rôle des zaouïas et de l’école coranique dans le développement des connaissances de l’enfant étaient largement débattus par le professeur Bounakab Mokhtar de l’université de Mascara. L’orateur a mis en exergue l’identité religieuse de l’enfant, qui est elle-même une base de données et de recommandations justes, inspirées d’une source solide qui est le saint Coran. La modernisation des écoles coraniques et les zaouïas sont devenues nécessaires «pour apprendre à nos enfants les bases de la lecture correcte, l’enseignement de la religion musulmane, et le comportement décent d’une personne équilibrée et éduquée une fois adulte», a-t-il précisé. Les intervenants estiment que les bibliothèques constituent non seulement des lieux de culture grand public, mais offrent aussi une image portant l’idée de société civilisée qui lit «et combien même le développement technologique qu’a connu le monde est aussi un signe de civilisation, mais il est aussi important d’inciter nos enfants à rester fidèles au livre et à la lecture», concluent-ils.

About Hachemi Lahcene

Check Also

Sidi Bel- Abbés : huit nouvelles spécialités pour la rentrée professionnelle

Huit nouvelles spécialités sont programmées pour la prochaine rentrée de la formation professionnelle, prévue pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com